En étroite collaboration avec le SIGAL, les services de l’ONEMA et la DDT du département du Cantal, nous avons étudié une solution pragmatique pour assurer la dévalaison sans dommage des juvéniles de salmonidés qui pourraient entrer accidentellement dans le bief de l’installation hydro-électrique de Courcelles sur l’Alagnon (affluent en rive gauche de l’Allier).


La société shem sarl a réalisé l’étude de faisabilité de la mise en place de l’exutoire de dévalaison (c’est-à-dire évalué le préjudice énergétique vs. le gain écologique réalisé par la mise en place de ce système), réalisé l’ensemble des calculs hydrauliques et des plans pour présentation aux services compétents de la DDT du Cantal.

L’exutoire de dévalaison est constitué d’une goulotte en acier inoxydable spécialement profilée pour garantir le transfert sans dommage des smolts du bief vers le canal de fuite. L’exutoire a été mis en place au mois d’octobre 2012 de façon à être opérationnel à partir de mars 2013.


Les photographies du diaporama présentent une partie des travaux réalisés.