La micro-centrale du Martinet est située sur la Seuge, affluent en rive gauche de l’Allier.


Le propriétaire André Tourette, petit fils de meunier, a voulu utilisé le dénivelé du terrain existant le long du bief de son moulin, pour produire de l’hydro-électricité. La société shem sarl lui a proposé une solution clé-en-main et a :

  1. réalisé l’étude de faisabilité, incluant une estimation de la production annuelle moyenne et un “bilan carbone”,

  2. monté le dossier adminsitratif d’autorisation de turbinage auprès de la DDT,

  3. réalisé l’ensemble des demandes de contrats CARD-I et d’achat auprès de ErDF et EDF,

  4. étudié la localisation optimale de la prise d’eau et du bâtiment de la micro-centrale,

  5. étudié la meilleure machine possible (une turbine de type Banki-Mitchell à double compartiment) pour équiper sa chute et déterminé les différents profils hydrauliques,

  6. réalisé l’ensemble des plans de la turbine et de la micro-centrale,

  7. entièrement manufacturé l’ensemble des éléments de la turbine,

  8. supervisé l’ensemble des travaux de l’unité de production et procédé à l’installation du bloc turbine-génératrice,

  9. procédé à l’ensemble des essais de la turbine avant la livraison définitive,

  10. procédé à la mise en service et à un suivi des installations durant 5 ans.


Chaque élément de l’unité de production a été pensé puis conçu pour être à haute qualité environnementale. Le bâtiment abritant la turbine s’intègre le plus harmonieusement possible au site, minimisant son impact visuel sur l’environnement. Nous avons voulu minimiser l’utilisation de lubrifiants à base d’hydrocarbure par l’utilisation de «paliers secs» sans graisse et en ayant recourt à des  lubrifiants “bio” biodégradables. La mise en place d’un exutoire de dévalaison au plus près de la grille-filtrante entrée de la conduite forcée est également apparue comme une nécessité. Dans le but de réduire au maximum les pertes de charges, nous avons choisi une conduite forcée en Flowtite® de la marque Amiantit alliant légèreté, résistance et pertes de charges minimales. Le seuil constitué d’un ensemble de pierres sèches n’a subi aucune transformation et ne constitue pas un obstacle significatif que ce soit pour les espèces piscicoles ou les sédiments.


Du temps de l’arrière grand-père d’André Tourette, les turbines du Moulin de Prades assuraient l’éclairage des habitations du village. Aujourd’hui, sans avoir changé la prise d’eau, la production annuelle d’électricité de la turbine moderne de la micro-centrale du Martinet devrait couvrir les besoins cumulés en électricité (spécifique) des communes de Prades (62 hab.), Saint-Bérain (118 hab.) et Cubelles (126 hab.), tout en évitant l’émission d’environ 200 tonnes de CO2 par an.


Le diaporama ci-dessous retrace les travaux qui ont débuté en septembre 2011 et se sont achevés achevés en décembre 2012 par la phase de tests de l’ensemble des éléments de l’unité de production et plus particulièrement de la turbine.


L’installation raccordée en basse tension vend l’intégralité de sa production à EDF Obligation d’Achat depuis le 1er janvier 2013.